Mussidan Rive Gauche

01 janvier 2016

L'équipe de rédaction  vous souhaite une excellente année

images[2]

 

et qu'elle premette la réalisation de tous vos désirs.

Posté par felibrige à 19:18 - Commentaires [12] - Permalien [#]

Bulletin d'information Mussidan

 Au fil de la lecture du bulletin d'information Automne-Hiver 2015 de la ville de Mussidan.

 

images1NOTAN25

 

 INTERROGATEUR

 

Concernant les hommages aux personnages de la commune et au regard de la mémoire de Monsieur LESCOUT, mainteneur du Bornat, il aurait été respectueux de mentionner l'ensemble des titres attachés à sa personne ; en l'occurrence : vice-syndic de la maintenance d'Aquitaine (lou Felibrige). De plus, si on prend soin de citer une association -las belutas dau cantou - dans son acception occitane, il convient d'écrire le « Bornat » et non le Bournat (écomusée) situé au Bugue.

 

  • Budget primitif 2015 de la ville :

 Le graphique nous interpelle, notamment les 37% représentant les charges de personnel et frais assimilés, ce secteur ne semble pas être très réaliste !

  •  Combien ça coûte ?

 La salle de musculation : 85000€ alors qu'il ne s'agissait que de la rénovation d'un espace dans un bâtiment ! Etait-il nécessaire d'augmenter les coûts en sollicitant le concours d'un architecte ?

  •  Travaux et Réalisations

                 Parc Voulgre :

 Un agencement, certes utile aux Mussidanais, réalisé à hauteur de 34881 € sans le vote préalable du conseil municipal...

                Fleurissement de la ville :

 Une dépense de 9774€ pour concourir au titre de « ville et village fleuris » ; le résultat était attendu pour l'automne, qu'en est-il ? Et quelle autre récompense avons-nous déjà reçue puisqu'il s'agirait d'une nouvelle récompense !

  •  Côté animations municipales :

 Cette année, la fête du 14 Juillet a eu lieu le 13, bal et feu d'artifice. En espérant que cette formule ne sera pas reconduite l'année prochaine au détriment de la tradition nationale et mussidanaise où la course cycliste démarrait les festivités de la soirée.

  •  Commerce & Loisirs

 Du nouveau pour le commerce : quelle démagogie !!!!!!

  •  Culture et scolaire :

 Le questionnaire facturation aurait été plus parlant si le nombre de familles consultées figurait ainsi que le nombre de réponses obtenues.

 

L'équipe de rédaction

Posté par felibrige à 18:08 - Commentaires [5] - Permalien [#]

Conseil Municipal du 01 Décembre 2015

Le projet de coopération intercommunale (loi NOTRE - Nouvelle Organisation Territoriale de la République -) était à l'ordre du jour du second Conseil municipal

Monsieur le Maire après avoir vanté l’intention d'un rapprochement avec la Communauté d'agglomération bergeracoise (CAB) réalisable qu’en 2020, il a fallu reconsidérer les points suivants :

1/ Rapprochement avec la CCIVS (Communauté des communes Isle, Vern, Salembre) dès  2017.

2/ Rattachement à la communauté de communes du pays de Villamblard.


De nouveau 

images[5]

 justifie son choix pour un rapprochement avec la CCIVS au regard des contacts pris avec le Président Jacques Ranoux qui laissent entrevoir une fusion dès le 1er janvier 2017.

En l’absence de tous débats cette posiition est entérinée par la majorité bien que les quatre élus d'opposition aient voté contre.

En revanche, lors de la réunion de la communauté de communes de Mussidan en Périgord du 8 Décembre 2015, monsieur le Président, à la demande de monsieur le Préfet, a invité les élus communautaires à se prononcer à bulletins secrets sur le schéma de coopération intercommunale, intégrant la communauté de communes du pays de Villamblard, ce qui s’est traduit par 18 voix pour et 15 voix contre.

Pour la petite histoire : ce résultat a déclenché une réaction violente de la part d’une élue de Mussidan qui, à bout d’arguments a conclu ses invectives par un slogan injurieux…

Peut-être devrions-nous lui rappeler : Que les négateurs ne sont pas des critiques. Que la haine n’est pas une intelligence. Qu'injurier n’est pas discuter.

 

Quoi qu'il en soit la décision finale incombera au préfet. La version définitive du schéma départemental de coopération intercommunale sera connue le 31 mars 2016.

 

Les Dimanches 6 et 13 Décembre, nous avons été appelés aux urnes pour élire un Président de Région qui dorénavant regroupe 12 départements : ceux d’Aquitaine, du Limousin, du Poitou-Charentes. Sans surprise, les suffrages ont porté le Président d’Aquitaine sortant à la tête de cette nouvelle grande région.

Malgré une année 2015 entachée d’évènements violents, sanglants et impensables au XXIe siècle, ce sursaut républicain est reçu comme un réconfort.

 

L’équipe de rédaction

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Posté par felibrige à 16:54 - Commentaires [4] - Permalien [#]

28 novembre 2015

 

Mussidan Rive Gauche tient à exprimer toute sa solidarité et sa compassion aux familles et aux proches des victimes, ainsi qu'aux blessés touchés par les attentats du vendredi 13 novembre 2015 à Paris et Saint-Denis.

Il s'associe à l'hommage national rendu aux victimes, ce vendredi 27 novembre aux Invalides, à Paris. 

Posté par felibrige à 16:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 août 2015

Tout changement implique le changement de soi car si l'être humain ne change pas lui-même, il ne pourra changer durablement les choses dont il est responsable.

Hier comme aujourd'hui, il faut avant tout vous poser la question de la place de la morale dans le contenu de vos publications!!!

 

Posté par felibrige à 16:48 - Commentaires [2] - Permalien [#]

25 juillet 2015

Conseil Municipal du 17 juin 2015

La séance a débuté avec plus d’un quart d’heure de retard malgré une convocation pour 19h30 ; en effet M. Le Maire avait revêtu l’habit du père fouettard

                       

 pour signifier aux élus de l’opposition présents son désaccord sur le comportement qu’ils avaient adopté lors du dernier conseil municipal, démarche d’autant plus facile que l’opposition était en effectif réduit : cela démontre un manque total de discernement à l’égard de gens adultes et responsables.

Cette manœuvre confirme la conduite insolente et éhontée du premier magistrat de la commune à l’égard des conseillers et des administrés que nous sommes.

D’autant plus que ce jour-là, à une heure d’intervalle à 20h30 à Beaupouyet se tenait la réunion du Conseil Communautaire dont font partie neuf élus mussidanais. Seuls quatre y ont participé avec plus d’une heure de retard. Quelle perception les autres membres du conseil communautaire ont-ils eu d’un tel mépris !

D’autant plus que Mr Le Maire n’a pas daigné faire acte de présence. A nos yeux, représenter sa commune est impératif, pas seulement lorsqu’il y a une séance de photos ou  un besoin de financement pour un projet x ou y.

Nous devons nous interroger sur sa réelle implication !

Il faut savoir qu’en plus de sa participation au financement de la salle pluriculturelle (déjà évoquée), le conseil communautaire réuni le 2 Juin 2015 a octroyé un fonds de concours d’un montant de 15000€ à Mussidan pour les réparations de la piscine communale;le coût annoncé de la réhabilitation étant de 44339€ aux dernières nouvelles…

Quant au  programme d’inauguration de la « vélo route, voie verte » de la Vallée de l’Isle du 20 et 21 juin 2015

mené par la CCMP où de nombreuses animations étaient proposées tout au long du parcours, il faut savoir que chaque commune a mis « la main à la pâte » sur chaque territoire : M. Le Maire de Mussidan n’a pas à s’en attribuer le mérite.

Mais au fait, où était le Maire de Mussidan ce jour-là?

Absent ! Dommage qu’il n’ait pas jugé opportun d’honorer de sa présence les manifestations car cette réalisation représente un formidable atout de développement à la fois touristique et partenarial.

A priori Sud Ouest étant absent, cela lèse sa « public-relations » !

En revanche, les maires de Beaupouyet, St Laurent des Hommes, St léon s/isle, St Médard de Mussidan etc…. étaient présents pour accueillir sur la berge de l’isle (côté Lagut)  l’ensemble des participants (la gabare et ses comédiens, cyclistes, comédiens, randonneurs, artistes peintres et bien sûr les producteurs locaux…)

 

 

 

A propos,  lorsque l’on porte son regard à hauteur du pont, on ne peut que se résoudre au constat d’une entrée de centre-bourg (côté N89) dénaturée

 

 

 

par un bandeau tapageur d’une pseudo publicité trônant sur la devanture d’un  magasin d’électro-ménager, bariolée de calligraphies sans intérêt commercial, alors qu’au-dessus dans l’axe nous avons l’édifice historique de la Chapelle Notre Dame du Roc - détruite en même temps que le château en 1624 - qui a été reconstruite à la fin du XVII siècle dominant l’Isle et le bourg.

Mieux encore à quelques mètres de là chacun remarque cette énorme verrue de bardage marron qui camoufle certes les faits et gestes des clients de l’établissement dénommé PUB mais qui défigure avant tout l’entrée du bourg et de l’immeuble.

Spécialité de nos élus de la majorité de l’époque et d’aujourd’hui !  Comment peut-on valider de tels projets ?

Espérons que cette pollution visuelle ne poussera pas les futurs touristes au sens large à rebrousser chemin ou à poursuivre leur route vers une destination plus représentative des bourgs de la Dordogne !

 

 

 

 L'équipe de rédaction

 

 

 

 

 

 

Posté par felibrige à 01:20 - Commentaires [4] - Permalien [#]

08 juillet 2015

Manifestation du 06 juin

Périgueux, dans la rue, pour garder la langue d'oc

                        Veuillez-trouver ci-après le lien vers l'article de Sud-Ouest par Marie Gasc publié le 08 juin sur la manifestation de samedi 06. Vous y trouverez également une vidéo. A vous de lire, commenter, positiver...sans vous occuper des "necis" habituels.

http://www.sudouest.fr/2015/06/08/dans-la-rue-pour-garder...

Posté par felibrige à 13:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 juin 2015

  "Nous rappelons que ce blog est un lieu d'échange de points de vue et d'informations, c'est pour cela qu'il a été créé. Nous parlons politique c'est à dire de la vie locale et nationale."

L'équipe de rédaction

Posté par felibrige à 14:02 - Commentaires [1] - Permalien [#]

05 juin 2015

Réforme du collège 2016 qui signe la mise à mort de l'école républicaine !

Le mépris ça suffit !

Les signes de mépris de la part de l’Etat depuis 2003 pour la langue occitane et la diversité linguistique se succèdent et se multiplient. Mépriser une langue c’est mépriser les citoyens qui la portent et revendiquent cet attachement, c’est mesurer la valeur de 12 siècles de culture à l’aune de la crispation centraliste.                                                    

Devant cet état de fait il faut entamer une action pacifique et citoyenne en faveur de la dignité de la langue occitane et langues minoritaires en général.

Elus, associations, personnalités, tous, citoyens, contribuables, occitans de souche ou d’adoption, porteurs de toutes les langues et cultures qui forment la diversité républicaine nous devons nous mobiliser pour remplacer ce processus réducteur et liquidateur par une véritable politique linguistique de valorisation et transmission des langues et cultures régionales par l’enseignement.

 

Posté par felibrige à 17:34 - Commentaires [4] - Permalien [#]

04 juin 2015

                                                          

                            Plus de  660 visites sur 2 mois 

Posté par felibrige à 15:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]