Au fil de la lecture du bulletin d'information Automne-Hiver 2015 de la ville de Mussidan.

 

images1NOTAN25

 

 INTERROGATEUR

 

Concernant les hommages aux personnages de la commune et au regard de la mémoire de Monsieur LESCOUT, mainteneur du Bornat, il aurait été respectueux de mentionner l'ensemble des titres attachés à sa personne ; en l'occurrence : vice-syndic de la maintenance d'Aquitaine (lou Felibrige). De plus, si on prend soin de citer une association -las belutas dau cantou - dans son acception occitane, il convient d'écrire le « Bornat » et non le Bournat (écomusée) situé au Bugue.

 

  • Budget primitif 2015 de la ville :

 Le graphique nous interpelle, notamment les 37% représentant les charges de personnel et frais assimilés, ce secteur ne semble pas être très réaliste !

  •  Combien ça coûte ?

 La salle de musculation : 85000€ alors qu'il ne s'agissait que de la rénovation d'un espace dans un bâtiment ! Etait-il nécessaire d'augmenter les coûts en sollicitant le concours d'un architecte ?

  •  Travaux et Réalisations

                 Parc Voulgre :

 Un agencement, certes utile aux Mussidanais, réalisé à hauteur de 34881 € sans le vote préalable du conseil municipal...

                Fleurissement de la ville :

 Une dépense de 9774€ pour concourir au titre de « ville et village fleuris » ; le résultat était attendu pour l'automne, qu'en est-il ? Et quelle autre récompense avons-nous déjà reçue puisqu'il s'agirait d'une nouvelle récompense !

  •  Côté animations municipales :

 Cette année, la fête du 14 Juillet a eu lieu le 13, bal et feu d'artifice. En espérant que cette formule ne sera pas reconduite l'année prochaine au détriment de la tradition nationale et mussidanaise où la course cycliste démarrait les festivités de la soirée.

  •  Commerce & Loisirs

 Du nouveau pour le commerce : quelle démagogie !!!!!!

  •  Culture et scolaire :

 Le questionnaire facturation aurait été plus parlant si le nombre de familles consultées figurait ainsi que le nombre de réponses obtenues.

 

L'équipe de rédaction